13h45, le sifflet se fait entendre, les joueurs entrent sur le terrain. Pour la deuxième fois en quelques semaines, les Mouscronnois se déplacent à Nivelles. Cela dit, cette fois, ils n’ont pas affaire à la même équipe et la victoire paraît moins facilement à portée. En effet, Nivelles 4 est bien au-dessus de leur deuxième formation dans le classement. Néanmoins, à peine une semaine auparavant, le Skill s’est imposé chez eux 1 set à 3, montrant que les points ne sont pas impossible à obtenir. L’enjeu est important : aller chercher le meilleur résultat contre une équipe qui, sur papier, domine fortement la partie.

Coup de sifflet donc, service engagé par Mouscron, le premier set démarre. Surprise au rendez-vous, les bleus dominent le jeu si bien qu’à un moment, on atteint le score de 8-20 ! Une très bonne agressivité au service et à l’attaque met l’organisation des Nivellois sens dessus-dessous! Malheureusement, alors qu’il aurait fallu conclure directement, les hôtes parviennent à remonter jusqu’à 17 points. Pas d’inquiétude pour le résultat, mais cela permet de les relancer directement pour le deuxième set. Et ça paye…

A peine les équipes ont-elles changé de côté que les rôles tendent à s’inverser. Nivelles prend confiance et rivalise au coude à coude. De plus, les Mouscronnois se retrouvent piégés dans le bloc adverse, ce qui les fait perdre l’occasion de se mettre en tête du set. Les réceptions deviennent un peu moins précises, la passe est mise en difficulté et le passage par le centre devient moins fréquent. Les attaquants adverses se déportent plus sur les ailes et trouvent des angles qui posent problème aux visiteurs : 1 partout.

Alors que les consignes de bloc étaient de moins en moins respectées, Manu Hagnere décide de faire un changement aux ailes, pour relancer l’équipe et voir comment les choses évoluent. C’est une idée qui s’est finalement révélée intéressante puisque Mouscron parvient alors à reprendre l’avantage et retrouve son intensité au service. Finalement, un 6 qui fonctionne très bien au premier set peut tout à fait se voir modifié et continuer à faire de belles choses. C’est une force de Mouscron à ne pas sous-estimer et à conserver en mémoire !

Pourtant, le quatrième set, qui aurait dû être décisif, qui aurait dû marquer la fin du match, n’a pas tourné dans le bon sens. Rempli de beaucoup de petites erreurs directes, sur service comme en réception et au bloc, il a finalement mis un terme à l’espoir de Mouscron de repartir avec les 3 points.

Le tie-break est engagé et là, c’est la catastrophe, Nivelles arrache dès le départ 4 points sans en concéder un seul. De plus, 3 fautes de service successives créent un écart encore plus grand en faveur des hôtes. Même en ayant repris confiance lors du changement de côté et en arrivant à 13-12, les Mouscronnois perdent le contrôle et le match.

Finalement, le score n’est pas si mal, surtout pour un match disputé entre deux équipes assez éloignées dans le classement. Qui plus est, comparé à la rencontre de la semaine d’avant, le niveau de jeu avait vraiment retrouvé un bon palier du côté de Mouscron. Cela dit, en voyant ce qu’il aurait été possible de faire, impossible de ne pas avoir un goût amer en bouche. Comme d’habitude, l’aventure est à suivre… Direction Bruxelles 2 la prochaine fois !

La semaine dernière, la P2 a battu RADS La Louvière, premiers au classement, 3-0 à domicile. Ce week-end, la P2 recevait l’équipe de Charleroi, quatrième au classement. Il s’agissait d’un match décisif pour les Mouscronnois afin de remporter des points et accéder à une potentielle première place du classement.

La P2 a été soutenue par un public bien présent et n’a rien lâché durant tout le match. Avec un premier set remporté 25-20 et le second 25-15, les Mouscronnois se devaient de rester concentrés jusqu’au bout dans le troisième set, souvent le plus difficile à tenir pour eux. Leur concentration et leur rigueur a payé car ils se sont imposés 25-21 dans le troisième set.

Cette victoire leur permet de conserver la deuxième place à un point derrière RADS mais qui a un match de plus à son compteur. L’avenir décidera donc du sort de la P2 qui est en très bonne voie pour la première place du classement.

Premièrement, ne serait-il pas bon de féliciter l’équipe réserve dont on ne parle jamais et qui figure deuxième au classement ? Ils jouent dans l’ombre et méritent pourtant d’être mis en lumière car ils évoluent sans aucun doute semaine après semaine… Ce dimanche, ils remportent le match avec un certain succès et un score de 3/0 !

En ce qui concerne le match de l’équipe première, la mise en route au premier set prend un certain temps. Enghien prend alors la tête commettant moins de fautes directes et remporte le set au score de 22/25.

Le second set n’est en rien semblable au premier… Les joueurs mouscronnois assurent davantage, parvenant même à déstabiliser l’adversaire. En effet, de longs et beaux échanges rendent le jeu palpitant et agréable à regarder. Mais le mental et la détermination de l’équipe adverse auront raison de nos joueurs et ils remportent le set avec un score de 22/25.

Le troisième set commence également sur les chapeaux de roues, les joueurs du P.V.T.M. prennent quelques points d’avance… Enghien prend peur et perd confiance… puis se ressaisit, grâce notamment à un service de qualité, et la tendance finit par s’inverser. Au score de 21/21, les jeunes Mouscronnois sombrent, et le match se termine sur la victoire d’Enghien.

Notons la très jolie prestation d’Augustin, qui est parvenu à tirer ses coéquipiers vers le haut et à maintenir le moral des troupes à flot ! En revanche, soulignons que l’arbitrage n’aura pas joué en notre faveur et nous aura même porté préjudice à la fin du troisième set, et ce, malheureusement, à un moment crucial du jeu !

Le mot d’une spectatrice : « Il y a des obstacles, des doutes et des erreurs, mais avec du travail, de l’acharnement et de la détermination, ils peuvent se surpasser… Les plus grandes réussites commencent toujours par des erreurs !!! On compte sur vous ! »

 

 

Le mot du coach

Petit à petit, l’oiseau fait son nid .... De match en match, je vois que le jeu change... La victoire nous tend les bras, à nous de la saisir !!!