Les P4 Dames recevaient l'Olympique Tournai Templeuve ce samedi au Hall Jacky Rousseau. L'infirmerie de l'équipe est bien remplie: Élodie blessée n'a pas pu prendre part au match, Laura pas tout à fait remise de sa blessure au dernier match, Alizé a dû s'absenter après le premier set, Emma malade pendant la nuit précédant le match, Captain Marine légèrement blessée au match réserve... Bref, pas les conditions optimales pour ce match néanmoins important. Notons la présence nombreuse des supporters dans les gradins du Jacky Rousseau venus assister au match "pour le titre".

Comme bien souvent au cours de la saison, l'équipe démarre mal le premier set. Réceptions ratées, services out, smash dans le filet... tout y est passé. À 12-16, Isabelle profite du second temps mort technique pour remettre les pendules à l'heure. Les filles se reprennent et gagnent le set 25-20.

Le second set est mené de bout en bout par nos joueuses. Les filles profitent de leur qualité au service, notamment Laura qui aligne une belle série, pour asseoir leur domination. Le second set est gagné 25-10.

Le troisième set est un peu plus brouillon. Nos joueuses commettent quelques erreurs mais se reprennent vite et écartent l'O.T.T. 25-16.

Après les petits ratés au démarrage, les Mouscronnoises ont écarté relativement facilement les Tournaisiennes. C'est donc une douzième victoire pour les demoiselles de P4 qui leur assure le titre dans leur série. Elles ont 4 points d'avance sur Enghien 2 qui n'a plus qu'un match à jouer.

 

Il reste aux filles à terminer la saison sans défaite au compteur, ce qui semble possible puisqu'il reste à battre Baudour à l'extérieur avant de terminer la saison régulière à domicile le 11 mars face au Pays des Collines 2.

L'avis d'Isabelle Inslegers (coach de Mouscron)

La situation n'était pas optimale: quelques malades, absentes, blessées et un 1er set très long avec stress, anxiété et doutes pour certaines, pas 100% du potentiel pour d’autres... Malgré pas mal de fautes directes, nous avons gagné ce premier set qui libérera un peu plus les filles. Belle rentrée et changement de poste pour certaines aux 2e et 3e sets. Grâce au point fort de l'équipe, « notre service », nous avons ce beau titre de championnes pour le groupe!!! La cerise sur le gâteau pour cette saison serait de rester invaincus. Et bravo à toutes les filles!

   

 

   

L'avis de Marine Hugue (Capitaine de l'équipe)

Malgré le stress du début du match, nous avons su montrer de quoi nous étions capable mentalement et techniquement. Au niveau du jeu, il n’y a plus beaucoup de différences entre les réservistes et les titulaires, qui ont fait une bonne rentrée durant le match. Encore un grand merci aux supporters qui étaient présents, et à la mascotte qui a détendu l’atmosphère durant les temps-mort. Et pour finir, merci à notre coach de nous avoir formées, motivées durant toute la saison. Je suis très fière de mon équipe.

 

Mouscron se déplaçait à Enghien ce dimanche pour LE match de la saison. Le VB Enghien 2 trônait en tête de la série avec 5 points d'avance sur le PVTM mais en ayant joué 3 matchs de plus. Outre la présence des caméras de Notélé, les tribunes de la Salle Omnisports d'Enghien étaient pleines à craquer pour ce match au sommet. Une bonne vingtaine de supporters Mouscronnois ont fait le déplacement pour soutenir nos jeunes joueuses. Le match s'est déroulé dans une ambiance formidable au son des cris des supporters Mouscronnois et des grosses caisses Enghiennoises. Le moins que l'on puisse dire c'est que le premier set aura tenu ses promesses.

Les Enghiennoises entrent bien dans le match et mènent la danse en ce début de set. Les Mouscronnoises font la course derrière durant une bonne moitié de set. Elles sont menées 16-13 au second temps mort technique. Les joueuses du PVTM commettent peu d'erreurs contrairement aux Enghiennoises qui ont des difficultés à passer leurs services. On passera par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel en cette fin de set. Le PVTM égalisera d'abord 19-19 puis 21-21 avant d'offrir 2 balles de set (24-22) au VB Enghien. On assistera alors à une remontée à 24-25 sans arriver à conclure sur la première balle de set. C'est alors Enghien qui remontera 28-27 sans plus de succès à la conclusion que le PVTM. C'est finalement Mouscron qui emportera la première manche sur une relance touchant la bande du filet avant de tomber du côté des joueuses locales qui n'arriveront pas à sauver le point. Les deux équipes ont fait preuve de caractère et de combativité sur chaque balle durant cette première manche. Ce sont les qualités techniques des Mouscronnoises qui leur auront permis de gagner cette manche fort disputée face à une excellente équipe d'Enghien.

La perte du premier set sera un coup fatal au moral des Enghiennoises. Elles ne retrouveront pas leur mordant de la première manche et perdront le second et le troisième set respectivement 15-25 et 20-25. L'équipe en est donc à sa dixième victoire d'affilé!

Les filles reviennent avec 3 points de leur déplacement et sont presque assurées de remporter le titre de championnes de Provinciale 4A cette saison. En effet, 6 points sur les 4 matchs restants garantiraient à l'équipe de terminer première au classement général en fin de saison. Gageons que nos joueuses auront à coeur de terminer la saison sans fausse note! 

L'avis d'Isabelle Inslegers (coach de Mouscron)

Premier set avec beaucoup de palpitations pour ma part, avec une très belle bagarre des 2 équipes et un peu de chance pour la dernière balle en notre faveur. Les filles n’ont pas lâché malgré les 3 balles de set contre nous. Et le stress de ce 1er set gagné 28-30. Beau départ du 2e set à 5-0 qui nous permet de développer notre jeu sans trop de pression. Idem au 3ème set, beau début de set avant d’avoir une petite déconcentration sur quelques balles, mais les filles ont toutes évolué mentalement pour résister jusqu’au bout du match! Bravo à toute l’équipe sur le terrain et aux réservistes qui mettent l’ambiance et soutiennent les filles sur le terrain! Et merci aux supporters d’avoir fait la route et soutenu un groupe qui évolue énormément depuis 3 ans.

   

 

   

L'avis de Virginie (supporter de Mouscron)

A Enghien, ce matin, 12 joueuses acharnées, un banc devenu aphone (hein, Honorine ?) et nous, public. Côté adverse (et tout aussi fair-play), le tambour, du nôtre, nos habituelles ritournelles, un doux mélange de cris, d’applaudissements et de sons en tout genre. Aucune crise cardiaque à déplorer après le 1er set, nous avons survécu. Par la suite, on a été rassuré… tout comme l’équipe, qui a assuré. Les coups d’œil complices des filles nous ont bien fait comprendre qu’on avait bien fait de venir, c’est çà aussi le bon esprit de notre club. Rassurez-vous, on reviendra, c’est certain!

 

 

 

La victoire des nationaux face au VB Enghien la semaine dernière annonçait déjà une volonté de se reprendre en main de la part de l’équipe après un premier tour peu évident. Ce samedi, le défi était de continuer sur la lancée et de gagner contre le club de Chaumont qui s’était imposé trois sets à zéro au match aller.

Pour les Mouscronnois, l’objectif de jeu était de créer le tempo afin de ne pas se laisser surprendre par les atouts de la formation adverse et de mettre en avant une agressivité qui avait manqué au premier semestre. La force de Chaumont passe en partie par sa qualité de récupération défensive et par son implication au filet, au niveau offensif comme au bloc. Les consignes consistaient donc à étouffer au plus vite les adversaires pour les empêcher de débuter le match avec hargne. C’est finalement avec joie, mais non sans difficulté, que la victoire fut prise à domicile par Mouscron.

Les scores (25-22 / 25-20 / 25-21) attestent de l’intensité de la rencontre. Pourtant, les étapes sont identiques à chaque set : les Mouscronnois prennent les quelques premiers ballons en vue du temps mort mais se font rattraper à l’approche de la dizaine de points. C’est dans la suite du jeu qu’ils peuvent alors en découdre contre un Chaumont combatif. La plupart du temps, les échanges sont serrés, bien que chaque équipe soit capable de mettre rapidement terme à son point grâce à un rythme soutenu à l’attaque.

Dans le deuxième set, une petite frayeur surprend les hôtes lorsqu’Antoine Vandeputte manque de se blesser, avant de sortir du match et de reprendre quelques minutes plus tard. Cela n’empêche cependant pas Mouscron de continuer avec la même envie, en réussissant parfois à s’octroyer un plus grand souffle en prenant plusieurs points d’avance. Qui plus est, Chaumont effectue une petite série d’erreurs qui donne aux Hurlus l’occasion d’atteindre 25 points sans être au coude à coude.

Bilan du match, une deuxième victoire pour les Mouscronnois dans ce second tour et une vision positive de la part du coach, Jérôme Hermand, pour les rendez-vous prochains.