Le premier set commence sur un jeu égal entre les deux équipes assez percutantes à l'attaque (6-7 puis 7-9). Des services agressifs permettent aux joueuses de Mouscron d'atteindre 15-11 puis 18-14. Mouscron garde le rythme dans tous les secteurs de jeu (23-18 puis 25-19).

Le 2eme set démarre à nouveau avec un jeu serré entre les deux équipes (7-10). Les Mouscronnoises diminuent ensuite l'intensité du jeu (8-13). Les supporters donnent de la voix pour permettre à leur équipe de remonter petit à petit (12-15 puis 14-17). Mais Frasnes reprend du poil de la bête et Mouscron est en difficulté (18-23 et 18-25).

Mouscron ne parvient pas à retrouver son jeu du 1er set et les fautes individuelles se succèdent, d'autant plus que Frasnes est mieux positionné (5-10 puis 6-14) et joue de mieux en mieux (10-20 et 15-25).

Un regain d'agressivité permet aux Mouscronnoises de bien démarrer le quatrième set (6-6). À 11-14, les filles ne trouvent plus de possibilités pour mettre le point et les erreurs au service s'accumulent. L'équipe mouscronnoise recolle et la fin du set s'annonce serrée (19-20). Mais Frasnes accélère le jeu (19-22) pour terminer le set sur le score de 23-25.

 

Malgré un bon début de set, les Mouscronnoises se font avoir en relance et laissent leurs adversaires du jour passer à 9-6. Un regain d'agressivité permet aux filles de recoller à 12-12. De bonnes constructions de jeu entraînent les filles vers la fin du premier set sur un score de 25-18.

Le bloc adverse pose quelques problèmes dans le début du deuxième set et les filles n'arrivent plus à marquer le point, contrairement à l'équipe de Quaregnon (2-7 puis 5-12). Une bonne série de services permet à Mouscron de réduire l'écart (14-16). Les supporters poussent ensuite leur équipe vers la victoire du deuxième set (25-22).

Le début du troisième set est partagé entre les deux équipes, mais les hôtes du jour parviennent à décoller (6-11 puis 9-18). Mouscron ne parvient pas à remonter et les erreurs individuelles se succèdent (12-21). Le set se termine sur un score de (16-25).

Le set suivant commence dans les mêmes conditions, sur un score serré (7-7 puis 16-16). Les deux équipes progressent de la même façon (21-19). Une série de services permet aux Mouscronnoises de se détacher et de gagner sur le score de 25-20.

Mouscron rencontrait ce week-end l'équipe de Frasnes, troisième au classement. Le premier set commence, comme pour beaucoup de nos prestations, assez difficilement. Les fautes directes s'accumulent et les adversaires atteignent aisément le premier temps mort. Heureusement, les filles remontent sur le terrain en étant beaucoup plus agressives et reviennent doucement au score pour prendre le second temps mort (15-16). Nous tenons le cap et gagnons le set 21-25. 

Mouscron rentre plus vite dans le deuxième set et est offensif. L'équipe atteint le deuxième temps mort sur le score de 14-16. Nos joueuses servent bien, sont agressives au filet et mettent leurs adversaires du jour en difficulté. Mais quelques fautes individuelles viendront bouleverser la fin du set qui était en notre faveur. Frasnes le remporte alors sur un score de 25-20. 

Les filles repartent sur le terrain avec beaucoup de volonté. Le score au premier temps mort le prouve (4-8). Elles creusent l'écart jusque 7-14. Elles baissent ensuite légèrement de rythme mais continuent en tête dans cette troisième manche. Elles le gagnent 20-25. 

La consigne en ce début du quatrième set est de se battre sur chaque ballon. Malheureusement, on laisse Frasnes jouer comme dans le deuxième (8-3). Les points défilent et Mouscron met du temps à se réveiller. On court après les score jusqu'au bout avant que cette quatrième manche se termine sur un 25-20.

Nous subirons le 5ème set et n'oserons plus frapper alors que la réception et la défense fonctionnent bien. Les Mouscronnoises n'arriveront plus à suivre les consignes et le score est sévère 12-4 puis 15-6. 

Alors que le match aller avait été assez "facile" pour Frasnes, cela n'a pas été le cas ce week-end. Malgré la défaite, nos joueuses se sont battues jusqu'au bout et ramènent un point.