Troisième essai dans le championnat pour la N3 de Mouscron et toujours pas de victoire à la clé. Ce samedi 6/10, les Enghiennois ont réussi à s’imposer 3 sets à 1 en une rencontre qui aura duré plus d’une heure trente. Les résultats finissent par engendrer des frustrations pour l’équipe, qui espère décrocher 3 points le plus rapidement possible.

Toutefois, il est des résultats qui ne se retrouvent pas dans le score final et qui ont pourtant tout autant d’importance, et ceux-là sont plutôt encourageants ! En effet, les joueurs commencent à développer un jeu bien formé, plus réfléchi et relativement stable. Même s’il lui reste encore pas mal de travail à fournir pour aboutir au niveau qu’elle vise, la nationale 3 peut déjà voir sa cohésion interne et son niveau de jeu évoluer. Malgré un certain nombre d’erreurs directes qui ont coûté cher durant le match, les bases d’une formation solide se créent peu à peu.

Très bien soutenus par des gradins de supporters en grande forme, les Mouscronnois ont entamé leur match en remportant le premier set avec une belle énergie et une volonté de s’imposer. Malheureusement, juste après le changement de terrain, les choses n’ont pas redémarré aussi bien (4 points donnés à l’adversaire directement) et le reste du jeu s’est voué à essayer de rattraper ce retard, sans succès et avec amertume (le set se finissant sur un écart de 4 points). Les deux derniers sets ont, quant à eux, été témoins d’un nombre important de fautes, en majeure partie du côté domicile tandis qu’Enghien a su présenter une stabilité remarquable au service et en réception.

Des leçons à tirer donc, afin de présenter une exigence technique plus approfondie, ce qui permettra certainement d’appréhender au mieux les rencontres qui suivront. Les points à retenir sont la bonne agressivité au filet, la combativité en défense et celle qu’ont su présenter les joueurs à certains moments, ainsi que la confiance du club et des supporters pour ce début de saison. Reste à fournir la sueur pour persévérer dans ces objectifs !

 

 

Ce samedi, la Nationale 3 jouait sa première rencontre de la saison, à domicile, contre Jurbise. Il s’agissait d’un enjeu important, non pas concernant le résultat, mais à propos de la capacité de l’équipe à développer un jeu correct, construit et réfléchi. Cette année est toute particulière pour les joueurs qui doivent rebâtir une unité avec un effectif différent de la saison précédente, encadrés et conseillés par leur nouveau coach, Manu Hagnere.

Compte tenu de ces difficultés, l’objectif était donc de parvenir à une cohésion aussi bien physique, au niveau volleyballistique, que mentale. Heureusement, le groupe est déjà plutôt bien soudé, ce qui annonce de bonnes choses. En contrepartie, les dés n’étaient pas jetés d’avance sur le terrain et ce premier match a permis de montrer ce qu’ont pu donner les entraînements depuis le mois d’août. Résultat du point de vue de l’entraîneur : « Premier match satisfaisant dans l’ensemble. Cohésion de groupe, envie et application étaient au rendez-vous. Il est évident qu’une défaite paraît frustrante pour le groupe, mais elle permet de poser les bases de travail pour la suite de la saison ».

 En effet, concernant le résultat papier, la rencontre s’est soldée sur une défaite, 2 sets à 3, dont le second set, laissé à l’adversaire sur un score de 29-31. Frustration donc, mais aussi une envie plus grande de continuer à persévérer dans l’effort pour se lancer dans le championnat et décrocher une victoire. Mot final du coach : « Je souhaite terminer par des félicitations aux joueurs qui ont bien intégré mes attentes en terme de don de soi et de prépondérance du groupe sur les attentes individuelles ». À suivre…

 

Vendredi soir, la saison se terminait pour la nationale 3 face à la seconde formation d’Evere, qui, elle aussi, jouait son dernier match. Au terme du match aller, la victoire fut remportée par Mouscron, assez peu inquiétée, et sans laisser un set à l’adversaire. En ce qui concerne le match retour, les faits étaient différents.

Bien que le classement n’était plus enclin à être modifié, chaque équipe désirait la victoire pour honorer la saison achevée. C’est donc face à une dizaine de joueurs sur le qui-vive et pleins d’entrain que les Mouscronnois se sont présentés, motivés eux aussi à créer un jeu de qualité pour célébrer le départ de quelques-uns de leurs coéquipiers. Score final : Mouscron 3 – Evere 1, ce qui n’a pas empêché la rencontre d’être tendue. La preuve, chaque set se concluait sur une différence de points inférieure à 5. Les Hennuyers ont d’abord mené le jeu à deux reprises, présentant cependant un nombre de fautes - principalement en réception et à l’attaque – conséquent, ce qui a eu pour effet de les mettre en difficulté. Au cours du troisième set, à partir duquel deux changements ont été effectués côté visiteurs, Evere a su prendre le dessus rapidement grâce à des services agressifs et une offensivité marquée, sans jamais en démordre, et remporte les 25 points avant son opposant. S’en suit alors un regain d’envie et de « propreté » niveau technique de réception pour les bleus, leur accordant donc le quatrième set et le match.

Pour résumer, c’est sur un match mitigé entre une série de petites erreurs et une motivation pourtant bien présente (quoique dissimulée à plusieurs moments) que les Mouscronnois ont mis un point final à la saison 2017-2018. A retenir pour débuter les prochaines rencontres qui devraient s’organiser d’ici à fin septembre.

Un mot final tout de même de la part de toute l’équipe pour les quelques joueurs qui s’en iront rejoindre un autre club. Nous avons pris énormément de plaisir à jouer à vos côtés, dans les bons matchs comme dans les moins évidents et nous vous souhaitons le meilleur à l’avenir, en particulier de l’épanouissement et une chouette progression volleyballistique. Donnez-nous des nouvelles régulièrement ! =)

 Merci aussi du fond du cœur au public présent tout au long de l’année, nous supportant d’un match à l’autre, retenant ses cris devant des horreurs techniques et ne baissant pas la voix lorsque les têtes étaient tournées vers le bas. Vous êtes essentiels pour nous !

Enfin, un très grand merci au club et aux membres du comité qui ont assuré l’organisation et tout le travail « dans l’ombre » pourtant majeur pour qu’une équipe puisse voir le jour… Et le terrain ! Mais encore et surtout, nous adressons un immense remerciement à Jérôme Hermand qui a été le vaillant coach de la nationale 3 depuis déjà 5 saisons. En ses mots : " Fin d’une belle histoire et d’un chapitre qui se tourne pour notre N3 sur une dernière victoire acquise dans la douleur. Malgré une saison difficile, on termine sur une honorable 6e place, pas si loin du podium ". A lui qui a tiré les joueurs vers le haut, qui les a conseillés, qui a pris des quantités énormes de son temps pour les entraînements et les matchs : merci infiniment et bon départ !