La p1 dames ressort avec un goût amer du duel qui les opposait à l'équipe de Frasnes ce dimanche. En effet, alors que l'équipe a bien entamé la partie et creusé rapidement l'écart, elle n'a pas réussi à prendre à son compte le premier set à cause de nombreux services ratés. Cela a changé la physionomie du match puisque les Frasnoises ont repris confiance en elles. 

Les Mouscronnoises commencent le deuxième set comme elles ont terminé le précédent. Malgré tout, elles parviennent à récupérer leur retard, à se détacher peu à peu de leurs adversaires et à gagner sur un score de 25-20. 

Le troisième set ne tournera malheureusement pas à leur avantage. Et pour cause, Mouscron n'arrive pas à servir correctement et ne parvient pas à jouer avec les faiblesses de Frasnes. 

Le quatrième set recommence dans les mêmes conditions mais les filles ne se laissent pas abattre pour autant. Elles parviennent à recoller au score (23-23). C'est toutefois Frasnes qui jouera sa dernière carte en premier et scellera le match sur un score de 3 sets à 1.

Hier, les P2M se sont imposés 3-0 à domicile contre l’équipe de Luttre. Avant dernière du classement, l’équipe luttroise a tout de même réussi à déstabiliser Mouscron lors du premier set. En effet, Luttre s’est inclinée 25-19 dans ce set contre les Mouscronnois, deuxièmes de leur classement. Par la suite, Mouscron a recommencé à jouer son jeu habituel et a vaincu les Luttrois successivement 25-08 et 25-07. 

Après une défaite (3-1) à Frameries, défaite qu’ils auraient probablement pu éviter mais qui a été constructive pour eux, les Mouscronnois ont gagné successivement 3-1 contre Jurbise et 3-0 le lendemain contre la sélection du Hainaut. La P2 est donc dans une bonne passe mais elle n'a pas encore affronté tout le haut du classement : des matchs contre de grosse équipes telles que le VC Binchois 1, Tchalou Volley ou le VAS ATH sont encore à disputer…

Ce dimanche matin, les Mouscronnoises de Provinciale 4 se déplaçaient a Anvaing pour affronter les joueuses du Pays des Collines 1, jusqu'alors invaincues en 4 matchs et premières au classement.

Le premier set est brouillon. Après un bon démarrage, les filles se laissent rattraper puis distancer au marquoir par leurs adversaires au milieu du set. Cependant l'équipe fait preuve de caractère et emporte le premier set 21-25 après avoir remonté de 4 points en fin de set.

Pour le second set, les filles rendent une copie plus propre et mènent aux points de bout en bout pour s'adjuger le second set 18-25.

Le Troisième set est nettement plus compliqué. Les filles concentrent leurs plus mauvaises actions dans ce set. Les joueuses du Pays des Collines reprennent confiance et gagnent logiquement le set 25-15.

Le quatrième set démarre bien, les Mouscronnoises servent bien et arrivent à prendre 4-5 points d'avance rapidement. Le Pays des Collines n'arrivera jamais a revenir, perdra le set 21-25 et le match 1 set à 3.

La satisfaction est bien présente après ce match. Si la victoire n'a pas été nette et sans bavure, il s'agissait aussi du premier match à l'extérieur pour notre jeune équipe. Cette victoire a le mérite de maintenir le PVTM à la troisième place du classement général avec 3 points de retard sur le Pays des Collines 1 et VB Enghien 2. Cependant, notre équipe compte 2 matchs de retard sur les 2 premiers et est donc potentiellement en tête du championnat. De plus, nos filles ont affronté et battu les 2 équipes qui n'avaient jusqu'alors perdu aucun match. La suite du calendrier semble plus facile.

Après le match du weekend passé qui avait vu Julie faire ses premiers pas en match officiel de l'équipe première, c'est Emma et Honorine qui ont joué leurs premières minutes aujourd'hui.

Notons aussi la bonne ambiance mise par le banc et les supporters Mouscronnois que ce soit pendant le match réserve ou le match de l'équipe première. Merci aussi à Laura et Marine (et Isabelle, bien sûr) qui encadrent avec brio les jeunes pousses du club.

Le mot du coach

Ce match ne fut pas très net, l'accouchement fut un peu compliqué mais au final le bébé de 3 points fut bien sorti.

Isabelle Inslegers