Troisième essai dans le championnat pour la N3 de Mouscron et toujours pas de victoire à la clé. Ce samedi 6/10, les Enghiennois ont réussi à s’imposer 3 sets à 1 en une rencontre qui aura duré plus d’une heure trente. Les résultats finissent par engendrer des frustrations pour l’équipe, qui espère décrocher 3 points le plus rapidement possible.

Toutefois, il est des résultats qui ne se retrouvent pas dans le score final et qui ont pourtant tout autant d’importance, et ceux-là sont plutôt encourageants ! En effet, les joueurs commencent à développer un jeu bien formé, plus réfléchi et relativement stable. Même s’il lui reste encore pas mal de travail à fournir pour aboutir au niveau qu’elle vise, la nationale 3 peut déjà voir sa cohésion interne et son niveau de jeu évoluer. Malgré un certain nombre d’erreurs directes qui ont coûté cher durant le match, les bases d’une formation solide se créent peu à peu.

Très bien soutenus par des gradins de supporters en grande forme, les Mouscronnois ont entamé leur match en remportant le premier set avec une belle énergie et une volonté de s’imposer. Malheureusement, juste après le changement de terrain, les choses n’ont pas redémarré aussi bien (4 points donnés à l’adversaire directement) et le reste du jeu s’est voué à essayer de rattraper ce retard, sans succès et avec amertume (le set se finissant sur un écart de 4 points). Les deux derniers sets ont, quant à eux, été témoins d’un nombre important de fautes, en majeure partie du côté domicile tandis qu’Enghien a su présenter une stabilité remarquable au service et en réception.

Des leçons à tirer donc, afin de présenter une exigence technique plus approfondie, ce qui permettra certainement d’appréhender au mieux les rencontres qui suivront. Les points à retenir sont la bonne agressivité au filet, la combativité en défense et celle qu’ont su présenter les joueurs à certains moments, ainsi que la confiance du club et des supporters pour ce début de saison. Reste à fournir la sueur pour persévérer dans ces objectifs !

 

 

Ce samedi, la P2M recevait l’équipe de Pays des Collines. Les deux équipes se disputaient le haut du classement avec le même nombre de victoires et de points. Malheureusement, Mouscron n’a pas su s’imposer sur ce match et a essuyé une défaite 0-3. Il y a eu quelques périodes plus creuses mais les Mouscronnois sont parvenus à remonter, cependant pas suffisamment pour reprendre l’avantage. 

Le premier set s’est donc soldé avec un 27-29 malgré les trois balles de set de Mouscron.

Le second set s’est terminé sur un 23-25. Les deux équipes étaient solides et Mouscron n’est pas parvenu à proposer un service assez agressif pour dérouter le jeu des adversaires.

Dans le troisième set, la P2 a mal débuté et s’est vite retrouvée menée de plusieurs points. Pas mal de fautes et beaucoup de services ratés qui ont offerts des points non négligeables à l’adversaire. Ce n’est que vers la fin du set que Mouscron a resserré un peu l’écart mais cela n’a pas suffi pour s’imposer et remporter au moins un set dans ce match.

C’est la première défaite pour la P2 mouscronnoise après trois matchs gagnés. Le week-end prochain elle recevra l’équipe de Scavin-Beaumont pour le moment dixième au classement. Après ce match, l’équipe de Mouscron reste à la troisième place de son classement.

 

Ce dimanche 30 septembre, les P3 Hommes se sont rendus à Tournai pour affronter Don Bosco.


Le premier set prouve que l’équipe est prête pour entamer cette nouvelle saison ; en effet, nous pouvons observer une bonne distribution à la passe et des attaquants bien en place et réguliers. Au top de leur forme, ils remportent ce premier set.


Don Bosco reprend ensuite du poil de la bête et gagne le second set, son jeu collectif apparaît en effet plus réfléchi et permet de détrôner Mouscron, qui commet alors davantage de fautes.


Les deux sets qui suivront seront du même acabit, Don Bosco révèle petit à petit son expérience du terrain alors que les Mouscronnois, pourtant très combattifs, accumulent des erreurs, notamment au service et au bloc.


Un beau match dans l’ensemble, agréable à regarder pour les supporters et une équipe mouscronnoise en pleine évolution qui aura fait trembler l’adversaire…

 

 

Le mot du coach

Globalement, il s’agissait d’un beau match avec un passeur, Tom, très motivé avec une belle distribution, et également un capitaine qui aura pu tirer son équipe vers le haut. Tant en réserve qu’en première, la P3 a de quoi faire trembler l’adversaire jusqu’au dernier point et je félicite vivement tous mes joueurs. Il reste néanmoins à travailler le service ainsi que le bloc qui semblent encore bien compliqués à gérer !