C’est en ce dimanche après-midi que prenait place la rencontre opposant les formations de Baudour et Mouscron. Deux équipes au parcours déjà bien différents depuis le début de la saison. La première étant en tête de classement alors que les hôtes ont encore tout à prouver, ayant enchaîné 4 défaites. Deux objectifs distincts aussi : pour les uns continuer dans la lancée et garder sa place sur le podium et pour les autres, faire une première percée dans le championnat.

Le résultat du match réserve est serré, 2 -1 en faveur du PVTM. Cela dit, Mouscron, déforcé de 4 joueurs, se voit obligé d’aligner une équipe semblable à celle du match réserve et ne peut donc pas créer de surprise. Les consignes sont claires : travailler les zones de service, la stabilité en réception et le placement au filet.

Le premier set se transforme rapidement en combat au coude à coude. Quelques erreurs techniques handicapent les bleus tandis que leurs adversaires sont propres sur la relance et agressifs en zone d'attaque. Rivaliser avec Baudour demande de l'intelligence dans la distribution de jeu. Les points se succèdent alternativement, une fois pour les visiteurs, une fois pour les Mouscronnois. Les 25 points sont très vite dépassés pour chaque camp, le set se termine sur un score de 33-31 en faveur de Baudour.

Le public est témoin, au second set, d’un début intéressant. 4-0 pour les hôtes qui ont pourtant pris un coup à cause de la défaite du premier set. Malgré cette avance, les locaux se font vite rattraper et devancer jusqu’à 7 points d’écart. La formation Baudouroise finit par accéder aux 25 points sans être trop inquiétée, notamment à cause de 6 erreurs au service.

Enfin, le 3e et dernier set se traduit par un combat de moins en moins facile pour les bleus qui s’inclinent finalement au bout de deux petites heures de match.

Que tirer comme conclusion pour le PVTM ? Le coach, Manu Hagnere, assure que même si la période est difficile, le niveau de jeu continue de monter à chaque rencontre. Le groupe se soude un peu plus à chaque passage sur le terrain, la priorité est donnée à l’acquisition des réflexes et à une stratégie de jeu commun. Toujours encouragée par ses supporters, la Nationale 3 continue à travailler pour se mettre à niveau.

Ce dimanche avait lieu une double confrontation entre les Mouscronnoises de P4 et P1 face aux Frasnoises du Pays des Collines. En début d'après-midi, les filles de Nico ouvraient le bal pour un match ouvert entre deux équipes très jeunes. Arthur aura tenu le sifflet faute "d'homme en rouge" se présentant au Hall Jacky Rousseau pour arbitrer la rencontre.

Les 2 premiers sets seront difficiles pour les Mouscronnoises. Nos joueuses éprouvent des difficultés à la réception, trop d'imprécisions qui ne permettent pas de construction. Les difficultés défensives mènent Mouscron à 0-2 (17-25, 16-25). 

Le temps mort est mis à profit par le coach pour remettre les pendules à l'heure et effectuer des changements dans son équipe. Les joueuses locales remontent sur le terrain avec plus de pêche. Le troisième et le quatrième sets sont emportés par le PVTM dont les joueuses serviront mieux que les visiteuses. Les filles ont été poussées par un public nombreux, notamment les P2 messieurs qui auront joué leur rôle de 7ième homme après avoir expédié leur match sur le terrain voisin. Les Mouscronnoises gagnent les troisième et quatrième sets 25-18, 25-16. Outre les 2 sets emportés, les joueuses ont tenté de construire le jeu même si ça n'a pas toujours été couronné de succès.

C'est le premier jeu décisif de la saison pour la Provinciale 4 de la saison. Les locales démarrent mal en encaissant 5 points sans pouvoir réagir. Elles ne parviendront pas à redresser la barre et perdront le set 3-15 et le match 2-3. La rencontre se sera essentiellement jouée au service et les Frasnoises ont été meilleures à ce jeu-là. C'est une défaite qui sonne un peu comme une victoire tant les filles étaient mal parties et ont relevé la tête et fait preuve de caractère.

 

   

L'avis de Nicolas (coach de Mouscron)

Oui, un coach fier de ses filles qui n’ont pas baissé les bras après deux premiers sets difficiles. Fier aussi de l’ambiance apportée par le public, les filles de P3 venues nous encourager sur le banc et mon équipe de P2 (Bravo pour la victoire contre Beaumont!) qui a mis le feu. Cela a porté les filles.

Nous manquons encore d’agressivité au filet sans profiter suffisamment des lacunes de l’adversaire. Notre réception souffre encore face à des services percutants mais nous avons pu renverser la tendance le temps de deux sets. Encore quelques efforts à ce niveau-là et nous pourrons peut-être prétendre à la victoire.

Un match en 5 sets n’est certainement pas idéal pour le cœur, mais je resigne tout de suite pour voir à nouveau les filles se battre comme ça. Vivement le prochain match ! (Ce dimanche contre Soignies)

Le premier set commence sur un jeu égal entre les deux équipes assez percutantes à l'attaque (6-7 puis 7-9). Des services agressifs permettent aux joueuses de Mouscron d'atteindre 15-11 puis 18-14. Mouscron garde le rythme dans tous les secteurs de jeu (23-18 puis 25-19).

Le 2eme set démarre à nouveau avec un jeu serré entre les deux équipes (7-10). Les Mouscronnoises diminuent ensuite l'intensité du jeu (8-13). Les supporters donnent de la voix pour permettre à leur équipe de remonter petit à petit (12-15 puis 14-17). Mais Frasnes reprend du poil de la bête et Mouscron est en difficulté (18-23 et 18-25).

Mouscron ne parvient pas à retrouver son jeu du 1er set et les fautes individuelles se succèdent, d'autant plus que Frasnes est mieux positionné (5-10 puis 6-14) et joue de mieux en mieux (10-20 et 15-25).

Un regain d'agressivité permet aux Mouscronnoises de bien démarrer le quatrième set (6-6). À 11-14, les filles ne trouvent plus de possibilités pour mettre le point et les erreurs au service s'accumulent. L'équipe mouscronnoise recolle et la fin du set s'annonce serrée (19-20). Mais Frasnes accélère le jeu (19-22) pour terminer le set sur le score de 23-25.