Dernier match avant un repos des vacances de fin d’année bien mérité et une équipe réduite à 8 à cause des blocus !!! Et pourtant… Ce n’est pas cela qui aura freiné l’équipe qui a très bien entamé les hostilités par un 3-0 en réserve.

S’ensuit le premier set du match « première » qui débute sur des chapeaux de roues, nos jeunes menant 12/02. Ceux-ci prennent alors trop confiance en eux, enchaînant quelques fautes directes, se laissant même remonter, mais finissant par garder l’avantage avec un score de 25/23.

Le deuxième set débute plus lentement avec de beaux rallyes et un jeu un peu plus complexe car du côté adverse, on manque de construction et de fluidité, et pour une fois, nos têtes blondes gardent la tête froide et prennent les rênes jusqu’à la fin, avec le score de 25/21.

En ce qui concerne le troisième set, nos joueurs ne se laissent pas faire et proposent un beau jeu… Ath se bat pour reprendre le dessus mais un joueur se blesse et une pause de 10 minutes se présente alors… À la reprise, les joueurs redoublent d’efforts et enchaînent les points jusqu’au coup de sifflet final qui marquera notre victoire avec le score de 25/17.

Une victoire importante pour la mi-saison !

Le mot du coach

Nous avons su inquiéter les plus grands de notre championnat au premier tour… Nous n’avons eu aucune défaite ridicule… La victoire nous attend au second tour mais il faut que TOUTE l’équipe le veuille…

 

 

 

 

Le mot de Julie

À mon sens, les progrès sont certains mais il y a encore pas mal d’efforts à fournir du côté de l’encouragement entre coéquipiers.  En effet, l’encouragement permet de nourrir une motivation interne qui va favoriser la continuité de l’effort, mais aussi donner l’envie de progresser… À vous de jouer !

 

Ce dimanche 9 décembre, les Mouscronnois sont allés défier le Sporta Bruxelles, positionné deux rangs plus haut qu’eux, avec la ferme intention de décrocher des points. En effet, les matchs précédents n’ont pas été très concluants en terme de montée dans le classement, si ce n’est le point arraché à Nivelles 4, huit jours plus tôt. Renforcés par la présence de Martin Depauw venu compléter l’effectif à la passe, les bleus se sont donc lancés à l’assaut de la victoire. Résultat : 5 sets très différents et un tie-break haut en couleurs et - qu’on se le dise - en frayeurs.

Début du match. Les premiers à accéder aux 25 points sont les Bruxellois, qui réussissent à montrer une bonne agressivité au service, mettant à mal la réception adverse, ainsi qu’à l’attaque. Les verts et noirs présentent en effet une grande force au centre grâce à leur timing très rapide et leur recherche d’angles. Les Mouscronnois se battent mais ne parviennent pas à renverser la balance.

Prise de conscience au début du deuxième set et surtout une envie collective de s’imposer et de ne pas se laisser marcher sur les pieds. Les joueurs rentrent sur le terrain et démarrent tout de suite en enchaînant bons services et blocs robustes. Le tout complété par une réception qui retrouve sa stabilité et un passeur, Tom Debaveye, en grande forme malgré une épaule douloureuse. Mouscron prend le dessus et le garde tout le long du set : égalisation à 1-1.

Le troisième set paraît déjà décisif. Il faut continuer sur la lancée pour réduire au maximum les chances de reprise de confiance du côté adverse. La bataille est rude et témoigne de beaucoup de rallyes, de points sauvés de justesse et de diversité dans le jeu pour provoquer la surprise. Chaque ballon est important et pourrait bien se montrer décisif. Les Mouscronnois arrivent à faire preuve de détermination et restent précis dans leurs gestes : Antoine Vandeputte bombarde la défense Bruxelloise et les centraux, Sébastien Alpha et Tanguy Renard, parviennent à repousser la majorité des balles passant par le centre. Le climat est favorable et Mouscron prend le set.

Cependant, toute cette belle envie se consume et disparaît comme par magie au 4e set. Impossible d’obtenir un bon jeu avant un moment et la formation adverse démarre avec 6 points d’avance. Pas mal de petites erreurs individuelles viennent se glisser dans l’enchaînement des ballons et la distance marquée par les noirs et verts est trop grande pour être rattrapée. Ce qui aurait être le dernier set du match et qui aurait permis aux bleus de repartir avec les 3 points tourne en déception. Malgré tout, il faut se remettre et tout donner dans le 5e set, sans quoi tous les efforts auront été vains.

D’abord mené, Mouscron parvient à garder son sang-froid et arrive aux 8 points, déclenchant le changement de terrain. Et là, la « niak » se fait sentir ! Presque plus un point n’est marqué par Bruxelles à partir de ce moment. Le score monte et se conclut sur 15 pour les visiteurs. Premier tie-break remporté de la saison (et pourtant pas le premier tout court), l’équipe s’accorde donc un certain souffle. Malheureusement, il sera de courte durée puisque Chaumont fait son retour dès le weekend prochain et les Mouscronnois espèrent bien remporter la victoire contre ceux qui leur en ont pris une à peine deux mois plus tôt. Une fois de plus, à suivre…

Ce week-end avait lieu une de double confrontation entre Ath et Mouscron. C'est dans la cité des Géants que la Provinciale 3 Dames se déplaçait samedi alors que dimanche c'est à Mouscron que les Provinciale 3 Messieurs recevait les Athois. 

Après une victoire aisée contre Péruwelz le week-end dernier, il fallait continuer sur la même lancée pour ce dernier match de l'année. Le match réserve laissait entrevoir de belles choses du côté des joueuses athoises. Il était légitime de se demander pourquoi l'équipe locale végétait en fond de classement. Défaite des Mouscronnoises 2-1 pour le match réserve, place au match de l'équipe première.

Pour le premier set, Isabelle fait jouer "l'équipe type". On ne retrouve plus la même envie et la bonne organisation athoise du match réserve. Mouscron appuie sur le champignon. Toujours armées d'une belle patate au service, les Mouscronnoises terminent sans faiblir le set 10-25. 1 set à 0 pour les bleues.

La voie ouverte, la coach mouscronnoise fait tourner l'effectif pour les 2 sets suivants (remportés respectivement 17-25 et 18-25) sans qu'on remarque beaucoup la différence sur le terrain. Mouscron ne relâchera pas la pression sur l'équipe athoise. Toutes les joueuses ont pu apporter leur pierre à la victoire mouscronnoise 0-3. Isabelle déclarera après le match: "C'est agréable, car l’équipe devient de plus en plus homogène, et la qualité du jeu augmente encore de match en match".

On notera que lors de ce match, les filles ont été plus combatives que lors des matchs précédents. En effet, elles se sont démenées pour aller chercher des balles qui seraient tombées au sol au début de la saison.

Si le calendrier de la fin 2018 était un peu plus facile que le début de saison, le début de l'année 2019 va être un peu plus corsé. Mouscron recevra les Tournaisiennes du Skill pour son premier match de 2019. Le déplacement en première partie de championnat à Tournai s'était soldé par une défaite 3-2 avec 17-15 au tie-break. Pour l'heure, le Skill (5ième) devance Mouscron (6ième) au classement général de 1 point avec un match de moins joué pour les Tournaisiennes. Gageons que le match sera engagé entre 2 formations qui se valent plus ou moins. Venez nombreux supporter l'équipe le 12 janvier à 16h au Jacky, spectacle garanti!